Voyages à vélo

De Militello in Val di Catania à l’Etna

Du 31 juillet au 4 août

Itinéraire

De Militello in Val di Catania à Catane

Nous quittons notre bivouac pour rejoindre Catane. Surprise dix kilomètres au sud de Catane, un incendie, la veille au soir, a dévasté la campagne de chaque côté de la route. Ce matin, l’incendie semble maîtrisé mais les canadairs tournent encore.

Pas de soucis pour entrer dans Catane, nous suivons la direction du port et nous gagnons le centre historique tout proche.

Magnifique place du Duomo qui se prolonge par la très belle via Etnea. Et toujours des églises, des palais et des… touristes !

Et puis, à proximité, le marché aux poissons, ses bruits et ses odeurs, une tranche de vie !

Une petite virée vers un magasin de matériel photo pour régler un problème technique nous fait découvrir la ville « moderne ».

Le bord de mer est remarquable. Pas de plages mais des rochers de basalte vestiges de coulées de lave issues de l’Etna. On y a aménagé des échelles, des plongeoirs, bref des piscines naturelles !

Album photos de Militello in Val di Catania à Catane

Catane

Fondée en 728 AV JC par des colons grecs, Catane vit au rythme des humeurs de l’Etna. Détruite à plusieurs reprises par des tremblements de terre ou des coulées de lave, elle fut magnifiquement reconstruite après le tremblement de terre de 1693.

Désormais capitale économique de la Sicile en raison de sa situation géographique dans la fertile plaine au sud de l’Etna, c’est le premier marché agricole de l’île. Les gisements de gaz et de pétrole ont permis l’implantation de nombreuses industries. C’est une ville jeune, dynamique et très plaisante.

Album photos de Catane

De Catane à Sant’Alfio

Nous longeons la côte toujours avec ces rochers de basalte qui émergent de l’eau. On voit même à Aci Castello, un château normand, datant du XIème siècle, profilé comme une étrave de bateau, construit en pierre de lave.

La route finit par dominer la mer mais quelle circulation !!! Nous la quittons pour pénétrer dans la ville d’Alcireale. Ville qui possède de très belles églises. Si l’extérieur de la cathédrale est relativement sobre, l’intérieur c’est du baroque qui « éclate », à regarder la tête en l’air !

Les amis de Laure, chez qui nous nous rendons aujourd’hui, habitent Sant’Alfio, petit village sur les pentes de l’Etna. Petit village, certes, mais fortes pentes (plus de 10 % bien souvent) ! D’autant plus difficile que, cette nuit, l’Etna a « craché » une pluie de cendres qui recouvrent tout et qui, de plus, sont très glissantes. Enfin, nous y voici. Nous allons nous pauser quelques jours notamment pour passer une journée à l’Etna.

Album photos de Catane à Sant’Alfio

Une randonnée à l’Etna

Une grande première dans notre voyage. Aujourd’hui, nous allons utiliser des transports motorisés pour nous rendre à l’Etna ! De Sant’Alfio, nous gagnons, avec la voiture de Maurizio, le refuge de Sapienza. Laure conduit mais bien prudemment à cause des cendres sur la route.

Nous prenons la télécabine pour nous élever un peu. Devant les prix un peu exagérés, nous ne prendrons pas de guide donc nous ne pourrons pas tutoyer les cratères sommitaux. Il est en effet interdit de dépasser l’altitude de 2700 m sans guide ( sécurité, sans doute, business, surtout !)

Qu’importe, la randonnée nous fera découvrir un monde inconnu pour nous. De plus, tout est recouvert de « scories » noires, cadeau de l’Etna il y a deux jours ! Une ambiance particulière. Et, là-haut, le géant fume, fumée blanche donc pas de problèmes.

De nombreux groupes avec guides sillonnent les pentes. S’ils ont un casque, c’est pour les cratères là-haut, s’ils n’en ont pas, c’est plus bas, comme nous. Il y a bien un peu de monde mais cela reste raisonnable.

La plupart des groupes, après le télécabine, prennent des bus 4X4 qui les montent jusqu’à 2700 m.

Certains, comme nous, vont à pied. C’est une pente facile et une montée agréable où on ne souffre pas de la chaleur à cause d’un vent assez fort. Et si certains perdent leurs chapeaux à cause de ce vent, beaucoup vident périodiquement leurs chaussures car les scories y entrent régulièrement.

Nous visitons plusieurs cratères ! Impressionnant ! Une randonnée extrêmement plaisante, dans un milieu surprenant, une extraordinaire découverte !!!

L’Etna

L’Etna, plus grand volcan d’Europe, est l’un des plus actif de la planète. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. 1300 km² de superficie, 250 km de diamètre et une altitude de 3350 m environ, cela donne une idée de l’importance de cette « montagne » !

Patrie des cyclopes, atelier de Vulcain, demeure du géant Typhon, L’Etna a toujours été le siège de divinités ! Malgré le danger permanent, les flancs du volcan concentrent une importante population car la terre est très fertile. On y trouve des plantations d’orangers et de citronniers jusqu’à 1200 m.

Le XXème siècle a été riche en éruptions et le XXIème n’est pas en reste pour l’instant. Cela peut aller des pluies de cendres aux coulées de lave en passant par des jets de pierres brûlantes ! C’est une des attractions majeures de la Sicile !

Album photos de l’Etna

Video

L’entrée dans Catane après l’incendie, la place du Duomo à Catane et les cendres de l’Etna sur la route.

  1. Bonjour les voisins. Nous pensons bien à vous. Votre voyage est magnifique
    De gros bisous de Digne et de nous tous.
    A bientôt

  2. DECODTS Francis

    Merci de nous faire partager votre échappée….Amitié , Francis & Chantal

  3. ZOPPI

    C’est toujours un régal de vous suivre.

    Agnès & Jean-Paul

  4. GUILLON

    Merci de nous faire partager l’extraordinaire découverte de l’Etna. Commentaires, photos et videos nous régalent. Nous sommes ici 4 devant l’écran à vous suivre. En effet, nous avons les enfants de Brice et Juliette en vacances pour 1 semaine au Défend. Tous les 4 nous vous souhaitons encore de belles découvertes dans cette Sicile magique et nous vous embrassons tous les 2 très fort !
    Roland et Inès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén